• voila mon premier morceau classique, en parallel de la méthode colin. 

    le Prélude n°1 BWV 846 en Do Majeur, est le premier morceau extrait du Clavier Bien Tempéré.

    certains le jouent comme ça :

     

    ou comme ça, plus lentement :

    ou sans piano, à la guitare classique

     

    ou d'autres encore ici :

    http://humeurs.calende.org/chansons/prelude/

     

    on verra pour ma prestation .... 

     

    je suis actuellement au début de la série 3, et à ce stade, on n'a pas encore vu la clé de Fa, je vais donc la ré-appendre en avance sur la méthode .

    je pars sur la partition fournie de free scores, pas simplifiée et bien complete, avec doigtés et nuances. ce qui fait que la main droite est en doubles croches à 112 la noire, aie, un peu rapide peut être. Dans un premier temps, je l'apprends au ralenti (tempo /2)

    ce morceau est très simple si on regarde le rythme : répétitif est le terme approprié. la piece est construite comme une répétition de mesures identiques rythmiquement : 

    • MD : demi soupir, 2 doubles croches, 4 doubles croches
    • MG : une blanche accompagnée d' une croche pointée liée à une noire.

    chaque mesure peut être apprise indépendamment des autres

    je comprends pourquoi certains pianistes le prennent comme morceau d'échauffement. il fait travailler tous les doigts MD, les écartements (à l'octave), les notes composant un accord....

     

    commencé le 6 mars, c'est chaud! on est loin de la méthode colin et de ses morceaux

    j'essaie de suivre la même logique, MD tres lente, MG, mains ensemble en disant les notes MD, tres lentement, puis on augmente le métronome. si ça coince, on revient en arriere, on retravaille ....

    mais bon, ce n'est pas évident, je m'accroche. 2 pages sur 5 sont déchiffrées,  

     

    RDV mercredi prochain pour un bilan


    2 commentaires
  • Bach (1685-1750), c'est lui

    JS Bach (1685-1750)

    est issu du famille allemande (d'une génération même :-) de musiciens. il a donc appris très jeune le violon (avec son pere) et l'orgue grace à son grand frere organiste. A la mort de ses parents, c'est gràce à sa voix de soprano qu'il peut continuer des études. 

    il nous reste tres peu de documents retraçant sa vie, essentiellement des documents administratifs: Il devient organiste du duc de weimar, avec un salaire confortable, quelques années plus tard, il est nommé maître de concerts, puis maitre de chapelle. il consacrera sa vie et sa musique à la gloire de Dieu.

    il n'aura pas le statut de son génie, restera aux alentours de sa région natale. il aura 2 femmes et de nombreux enfants (une vongtaine dont certains sont devenus aussi celebres).

    c'était un virtuose du clavier, un excellent autodidacte de l'écriture musicale, travailleur acharné

    une phrase : J'ai beaucoup travaillé. Quiconque travaillera comme moi pourra faire ce que j'ai fait ...

    Bach est assurémment le compositeur classique baroque le plus connu, le plus étudié, le plus joué. 

    il a développé sa science de la composition (avec plus de 1000 oeuvres !)  et du contrepoint (notion d'harmonie un peu obscure à mon niveau , que je développerai plus tard). pourtant il était considéré comme has been par ses paires, qui se tournaient vers le classissisme.

    Bach a constitué 2 recueils, héritage de sa musique, fondateurs :

    • le clavier bien tempéré, Le premier recueil — BWV 846 à BWV 869 — (1722/1723) porte le titre suivant (en allemand) :

      « Clavier bien tempéré, ou préludes et fugues dans tous les tons et demi-tons, tous deux avec la tierce majeure ou ut, ré, mi et avec la tierce mineure ou ré, mi, fa. Pour la pratique et le profit des jeunes musiciens désireux de s'instruire et pour la jouissance de ceux qui sont déjà rompus à cet art. (yes !!)

    • le livre d'anna-magdalena (sa seconde femme)

    ces livres regroupent nombre de morceaux, composés pour beaucoup pour ses enfants (il en avait 20!) pour leur apprentissage du piano ou pour ses élèves.

    Hasse et Telemann sont ses amis compositeurs, mais on n'a pas trouvé trace de correspondance

    Les virtuoses ont assimilés cet immense héritage, et leur musique en a été impregnée: Mozart, Beethoven, Felix Mendelssohn (c'est ce dernier qui a sorti de l'oubli la musique baroque de Bach).

     

    whouaou,  je fais comme Mozart, et Beethoven et Mendelssohn et ...., enfin en quleque sorte    

    mais pas avec cette partition toute noire de doubles croches qui semble atrocement difficile ....

     

    JS Bach (1685-1750)

     

    Pour le coté anecdotique,

    • Chopin ne commençait jamais à travailler son piano sans jouer plusieurs préludes et fugues de Bach, il disait " cela ne s'oublie jamais". 
    • Le pianiste argentin Miguel Angel Estrella emprisonné et torturé par le régime,  se mit au piano dès sa libération et joua pendant des heures les préludes et fugues de Bach, parce qu'il disait retrouver ses forces au fur et à mesure qu'il jouait. En écoutant le prélude Bwv 847 , je crois que l'on peut comprendre ce qu'il devait ressentir. Essayez !! 
    •  
      Absentéisme : 
        

      Jean Sébastien Bach a un caractère bien affirmé et un esprit d'indépendance incontestable. Ainsi, en 1705, il se rend à pied à Lübeck pour entendre un organiste, et reste absent quatre mois au lieu de quatre semaines.Ce n'etait pas pour plaire à son employeur !

       
    •  
      Histoires d'eau: 
        

      Beethoven, jouant avec le nom de Jean Sébastien Bach (”bach” signifie ruisseau en allemand) estimait que Meer (la mer) aurait mieux convenu à la majesté et à l'ampleur de son génie 

       
    •  

      Glenn Gould meurt à l'âge de 50 ans, d'un accident vasculaire cérébral. Pianiste de génie, il est célèbre pour ses interprétations de Jean-Sébastien Bach, reconnaissables entre mille, notamment celles des 'ariations G

      oldberg' et du ‘Clavier bien tempéré’

       

    « Bach est un astronome qui découvre les plus merveilleuses étoiles.Beethoven se mesure à l'univers. Moi, je ne cherche qu'à exprimer l'âme et le coeur de l'Homme. »


    de Frédéric Chopin [+]

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique